Pourquoi en parle-t-on ?

Parce que Loïc Peyron et son équipage ont remporté ce Trophée Jules-Verne, en battant le précédent record du monde. Les 14 membres de l’équipage viennent de réaliser un nouveau score, en 45 jours 13 heures 42 minutes et 53 secondes, à bord du maxi-trimaran Banque populaire V !

L’actu du jour :

En mars 2010, Franck Cammas et son équipage avaient bouclé le Trophée Jules-Verne, en 48 jours. Le navigateur Loïc Peyron et ses 13 équipiers ont battu ce record, avec 45 jours, soit trois jours de moins, un exploit !

Pourquoi ce trophée s’appelle-t-il « Jules Verne » ?

Le Trophée Jules-Verne fait référence au Tour du monde en 80 jours, l’un des livres de Jules Verne (1828-1905), un écrivain français très célèbre. Un de ses personnages, Phileas Fogg, fait le pari de réaliser le tour du monde en 80 jours en train et en bateau.

Comment fait-on le tour du monde en 45 jours, en bateau ?

De nos jours, en avion, il faudrait deux jours et en bateau, c’est devenu possible, et en 45 jours, seulement ! Mais avant d’y arriver, l’équipage du maxi-trimaran a dû attendre la meilleure météo possible et surveiller le vent, qui doit être ni trop fort ni trop faible pour bien naviguer. Il fallait de super-marins pour manœuvrer jours et nuits ce géant des mers : 23 tonnes (le poids d’un camion) ; 40 mètres de long (la longueur d’un terrain de handball) et 23 mètres de large ! Le mât du maxi-trimaran mesure 47 mètres, un peu plus haut que l’Arc de triomphe, à Paris. C’est le plus grand trimaran du monde (voir dico du jour) !
Piloter un tel bateau en pleine mer est donc très difficile. Il peut atteindre une vitesse de 93 kilomètres par heure, un peu moins que la vitesse d’une voiture sur l’autoroute. À cette vitesse, les coques du trimaran peuvent se briser sur les vagues, et le mât peut rompre face au vent !
L’équipage de Loïc Peyron dans la tempête :

Quel parcours ont-ils suivi ?

Pas exactement le tour du monde auquel tu penses, celui qui passe par le milieu de la Terre.
Clique sur la carte pour la voir en plus grand :

Le parcours du Trophée Jules Verne.


La ligne de départ du Trophée Jules-Verne est située entre l’île d’Ouessant et le cap Lizart en Grande-Bretagne. Pour terminer la course, il faut passer par trois caps (voir mot du jour) : le cap de Bonne-Espérance au sud de l’Afrique, le cap Leeuwin au sud de l’Australie et le cap Horn, au sud de l’Amérique du Sud. La ligne d’arrivée est la même que celle du départ. En tout, les navigateurs du Trophée Jules-Vernes ont parcouru 29 009 milles, c’est-à-dire environ 52 220 kilomètres !

Le dico du jour :

Le mot « trimaran » fait référence au catamaran, qui est un bateau à deux coques. « Tri » vient du nombre trois. Un trimaran est constitué de trois coques parallèles, de forme allongée. Ce type de bateau est souvent utilisé pour les courses de longue distance.

Le quiz du jour :

1 – Qui a remporté le Trophée Jules-Verne ?

– Loïc Peyron.
– Loïc Paron.
– Loïc Piron.

2 – Qui était Jules Verne ?

– Un marin très célèbre.
– Un écrivain très célèbre.
– Un mathématicien célèbre.

3 – Par quel cap passe ce tour du monde ?

– Le cap de Bonne-Espérance.
– Le cap de la Chance.
– Le cap de la Vie.