Le Slovène Martin Strel a descendu le fleuve Amazone à la nage. Il a bravé les crocodiles, les piranhas, les maladies, les brulures du soleil et des problèmes cardiaques. Des milliers de personnes sont venues l’accueillir à la fin de son défi, après avoir nagé 5268 kilomètres en 66 jours.
Martin Strel avait nagé 4000 km en 2004 dans le Yangtze (Chine), 3800 km en 2002 dans le Mississippi (Etats-Unis) et 3000 km en 2000 dans le Danube (Europe).
Au cours de son voyage dans les eaux amazoniennes, Strel a souffert de nausées, de diarrhée, d’insolation, de vertiges et de délires. Les médecins lui conseillaient d’arrêter de nager. Mais malgré la difficulté de l’épreuve, le Slovène a souhaité terminer son défi. À son arrivée, il a été aidé pour sortir de l’eau et marcher jusqu’à l’ambulance qui l’a immédiatement pris en charge.
Agé de 52 ans, le nageur a établi un nouveau record officielle de descente d’un fleuve à la nage.