Les ancêtres des patins à glace n’avaient rien à voir avec ceux que tu enfiles quand tu vas à la patinoire. D’ailleurs, ce n’étaient pas des patins à glace à proprement parler, c’étaient des lamelles d’os taillés qu’on accrochait à l’aide de sangles sous ses chaussures. Les plus anciens restes de ces « patins » datent d’il y a 3 000 ans et seraient originaires de Finlande. On en trouve tout de même un peu partout en Europe, et surtout dans les pays Nordiques.
À l’époque, le patinage n’était pas un sport, et même si pour certain c’était un divertissement, c’était avant tout un mode de locomotion. Le patinage était très développé dans le sud de la Finlande, un pays d’Europe du Nord où les hivers sont très rudes. Pas si étonnant que ça, ce pays compte le plus grand nombre de lacs au monde ! Se déplacer en patin est plus rapide qu’à pied et moins risqué.

 

Céline Bousquet