Les malheurs du PSG sont bien la preuve qu’au football la réussite ne dépend pas forcément que de l’argent. Avec plus de 60 millions d’euros par an, il est l’un des clubs les plus riches du championnat, avec Lyon et Monaco. Cet argent sert notamment à recruter et à payer –très cher- de grandes vedettes… qui ne marquent pas de buts. Il reste 11 matchs avant la fin du championnat et le PSG est actuellement 18e sur 20 (son adversaire du week-end, Sedan, occupait la dernière place…) Il a marqué 28 points depuis le début du championnat alors que Lyon, le 1er, en compte 61 et Lens, le 2e, en a marqué 45.
Les prochains matchs seront très difficiles car le PSG affronte des adversaires supérieurs à Sedan, comme Auxerre (12e du championnat), Rennes (9e) et Lens (2e). S’il continue sur ce rythme, le PSG pourrait bien être relégué en Ligue 2, la honte suprême pour le club de la capitale…