Victime d’une fracture du tibia gauche en mars, Sylvain Marconnet n’a jamais totalement récupéré et sa blessure s’est même agravée au fil du temps. Le joueur doit être réopéré et il est certains de ne pas disputer la Coupe du monde. Une perte terrible pour l’équipe de France, car Marconnet est considéré comme l’un des meilleurs piliers droit dans le monde.
La France n’est pas la seule équipe à déplorer des blessés. Récemment, trois équipes ont connu quelques coups durs. Les Anglais joueront leur premier match du Mondial sans leur capitaine Phil Vickery, durement touché au cerveau lors du match amical contre la France à Marseille (22-9).
L’Argentine devra elle aussi faire sans un grand joueur. Le centre Martin Gaitan souffre d’un problème cardiaque, déclaré après la rencontre amicale perdue contre le Pays de Galles (27-20). Gaitan ne participera pas au Mondial.
L’équipe irlandaise devra se passer de son capitaine Brian O’Driscoll pour les premiers matchs de la compétition. O’Driscoll a été frappé au visage pendant le match amical gagné contre Bayonne (42-6). Il souffre d’une fracture du sinus et pourrait être rétabli vers le 15 septembre, ratant au moins le premier match du Mondial.