La nageuse finit première au 800 mètres nage libre devant Coralie Balmy et Sophie Huber, puis en finale, du 50 mètres dos mais ne bat son précédent record. Enfin au 400 mètres, elle réalise sa 4e meilleure performance sur la distance en 4 minutes, 3 secondes et 38 centièmes. Ensuite, elle finit 3e au 200 mètres papillon. La championne prouve ainsi que, même sans son entraîneur et le fait qu’elle soit partie en Italie, elle continue de gagner.
La France est donc rassurée de savoir qu’elle peut compter sur sa championne olympique. Car les Jeux Olympiques approchent et Laure Manaudou est l’une des meilleures nageuses. Une chance pour la France de remporter des médailles dans cette discipline.