56 minutes et 14,6 secondes pour parcourir 20 kilomètres à skis. Raphaël Poirée est non seulement rapide et endurant, mais il est aussi adroit ! Car pour être couronné champion du monde de biathlon sur 20 km, le Français a du réussir tous ses tirs à la carabine : 20 cibles touchées sur 20.
Rater une seule cible lui aurait valu 1 minute de pénalité, le reléguant à la 5e place ! C’est à cause de cibles manquées pendant les épreuves de sprint (8e place) et de la poursuite (6e) que Poirée n’était pas monté sur le podium.
En décrochant le titre de champion du monde du 20 km, Raphaël Poirée a pu annoncer sereinement son départ à la retraite. Il pourra désormais mieux s’occuper de sa femme (Liv Grete, elle aussi 7 fois championne du monde de biathlon, aujourd’hui à la retraite) et de ses deux filles Emma (4 ans) et Anna (1 mois).
Poirée quitte ce sport avec le record du plus grand nombre de victoires individuelles en championnats du monde (7, à égalité avec le Norvégien Ole-Einar Björndalen), une médaille d’argent et deux de bronze en Jeux olympiques, en douze ans de carrière.

Biathlon : des mots grecs bi « deux » et athlon « concours ». Sport combinant une course de ski de fond et du tir à la carabine.