Sifflets des supporteurs à l’arrivée des joueurs au camp des Loges pour leur entraînement, ou encore tags sur les murs de ce même centre d’entraînement : le Paris-Saint-Germain se trouve dans une mauvaise passe et ce n’est pas la première fois. Comme aujourd’hui, l’année dernière, à pareille époque, le club s’était retrouvé à la 18e place au classement. Après leur défaite de vendredi, 3-0 face à Caen, les joueurs du PSG sont actuellement dans le trio de fin, à égalité avec Strasbourg et juste devant Metz, le dernier. En fin de saison, le trio de fin devient reléguable, c’est-à-dire que les équipes descendent en Ligue 2.
Pour tenter de remotiver les troupes, les dirigeants viennent de nommer un nouveau directeur sportif : Michel Moulin, qui est aussi un proche de Luis Fernandez, l’ancien entraîneur du PSG.
En désaccord avec cette nomination, Alain Cayzac, le président du PSG, a décidé de démissionner de son poste. Un nouveau président sera élu la semaine prochaine. En revanche, l’entraîneur du PSG est toujours Paul Le Guen… pour l’instant.
Aujourd’hui, le PSG doit essayer de surmonter cette crise : en jeu, son maintien en Ligue 1. Son prochain match a lieu samedi, contre Auxerre.

Delphine Fabius