Le succès du pilote français est prometteur car le Rallye du Mexique marquait les grands débuts de la nouvelle Citroën C4 sur terre, une surface qui compose plus de la moitié du championnat du monde des rallyes. La voiture s’est bien tenue, et le couple franco-monégasque, constitué de Loeb et de Daniel Elena, a été remarquable devant les Finlandais, Marcus Grönholm et Mikko Hirvonen en Ford Focus. L’équipage a ainsi remporté son deuxième succès de l’année après celui de Monte-Carlo, portant à trente victoires leur nombre de succès au niveau mondial. Un record absolu à ce niveau.