La campagne anti-racisme de Thierry Henri vient de commencer. Il l’a nommé « Stand up, Speak up » c’est à dire « Lève toi, Parles-en ». 2,5 millions de bracelets blancs et noirs entremêlés (représentant la lutte contre le racisme) seront mis en vente dans toute l’Europe à partir du 6 février pour 2 euros. Les bénéfices seront données à une association belge.
Certaines équipes ont décidé de manifester aussi contre le racisme. Ainsi, les équipes des Pays-Bas, du Portugal et de la Russie joueront leur prochain match amical avec des maillots spéciaux, blancs et noirs.
Pour faire connaître cette action, des publicités ont été réalisées dans chaque pays avec des joueurs des équipes nationales accompagnés de Thierry Henry et Ronaldinho. Claude Makelele et Philippe Mexès seront dans la publicité française.
Thierry Henri espère faire changer les mentalités des supporters de foot racistes. L’attaquant français est encore marqué par l’attitude de certains supporters espagnols qui avaient imité des cris de singes dès qu’un joueur noir touchait le ballon, lors d’un match amical entre l’Angleterre et l’Espagne, en novembre 2004.

Tu peux aussi lire :
Le sport lutte contre le racisme