Chez les poids mouche*, Brahim Asloum avait essuyé deux échecs, à chaque fois contre des champions du monde en titre. Alors pour gagner la ceinture de champion du monde, le boxeur français s’est serré la ceinture. Il a perdu du poids pour redescendre chez les mi-mouche**. Une catégorie qui lui porte chance : c’est en mi-mouche qu’il avait décroché l’or aux Jeux de Sydney, il y a sept ans.
Face à l’Argentin Juan Carlos Reveco, un adversaire invaincu lors de ses 17 précédents combats, Asloum a fait preuve de combativité et a remporté son combat à l’unanimité des trois juges. « Ce titre est une fierté pour la France », a déclaré Brahim Asloum, seul Français actuellement titulaire d’une ceinture de champion du monde. « Pour la première fois, un Européen réussit l’exploit d’être champion olympique puis champion du monde. J’espère que cet exploit va inciter de nombreux jeunes à suivre mon chemin. »

* Catégorie poids mouche : le boxeur doit peser entre 48,988 et 50,802 kilos.
** Catégorie poids mi-mouche : entre 47,128 et 48,988 kilos.