Lundi 14 mai, à Tahiti, la nouvelle est tombée comme un coup de tonnerre ! L’Américain Kelly Slater, le géant du surf mondial, star incontestée, huit fois champion du monde et trois fois vainqueur de la compétition s’est fait éliminer de l’épreuve du « Billabong Pro Tahiti » par un jeune Français de 19 ans…
Grand favori de l’épreuve, Slater, âgé de 35 ans, a manqué le début de la manche face à Jeremy Florès. Le Français a réussi à surfer de plus belles vagues que l’Américain, remportant de meilleures notes auprès des juges. Le reste de la manche, le Français s’est donc contenté de ne pas flancher devant les tentatives du champion pour revenir au score. Kelly Slater était très énervé après cette défaite qui l’empêche de devenir n°1 mondial cette année et d’entrer dans la légende du surf en battant le record de 34 victoires dans le championnat du monde de surf (WCT).
De son côté, le Français connaît de plus en plus de succès dans le monde du surf, ayant déjà battu des stars comme le Brésilien Adriano de Souza et l’Australien Taj Burrow (actuel n°1 mondial).