Si tu es abonné à l’hebdo 1jour1actu, retrouve un dossier complet sur les métiers du journalisme dans le n° 344, publié à l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école.

 

C’est quoi, le métier de reporter de guerre ?

Le reporter de guerre est un journaliste qui se rend dans un pays en guerre pour nous informer des évènements qui s’y passent. Sur place, il mène son enquête, vérifie des informations, recueille des témoignages et des images. Ses enquêtes sont diffusées sous forme de reportages, dans la presse écrite, à la télévision, à la radio ou sur Internet. Les reporters de guerre sont généralement passionnés par l’actualité, débrouillards et n’ont pas peur de l’inconnu. De plus en plus de femmes exercent ce métier essentiel à la diffusion d’une information fiable.

Mais est-ce un métier dangereux ?

Oui, car les reporters de guerre travaillent au cœur des zones de combats. Ils partagent souvent le quotidien des populations, comme les bombardements, la peur ou la faim. Ils sont protégés par un casque, un gilet pare-balles et l’inscription « Presse », écrite en gros sur leurs vêtements. Pour faire leur travail, des personnes de confiance les accueillent et les guident. Ce sont les fixeurs. Ils organisent leurs rendez-vous, traduisent les conversations et les aident à se loger et se nourrir.

Dans certains pays, les journalistes ne sont pas les bienvenus. Ils sont pris pour cibles, subissent des menaces, sont arrêtés, voire assassinés. Les reporters de guerre jouent un rôle essentiel : ce sont nos yeux et nos oreilles sur les conflits qui secouent le monde.

Marie Révillion

Es-tu incollable sur le sujet ?
Comment se protège-t-il ?
Correct !
Faux !

Pourquoi son rôle est important ?
Correct !
Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !


Dites-nous juste qui vous êtes, pour accéder à vos résultats !

Reporter de guerre Ton score : %%score%% sur %%total%%
Quiz : Stéphanie Duval