Pourquoi la musique fait du bien ?

Tu as peut-être entendu dire que la musique adoucit les mœurs, c’est-à-dire qu’elle rend moins agressif. Ce proverbe trouverait ses origines dans les écrits du philosophe Platon, il y a plus de 2 300 ans. Déjà, à l’époque, on considérait que la musique avait le pouvoir d’apaiser et d’éduquer. Certains prétendent d’ailleurs qu’écouter des airs de grands compositeurs, comme Mozart, rendrait plus intelligent. En réalité, ce n’est pas le cas. Mais la musique a pourtant des effets bien réels sur notre cerveau.

Des connexions dans le cerveau

Des études scientifiques montrent que lorsqu’un bébé écoute de la musique dans le ventre de sa mère, des connexions se créent dans son cerveau. Après la naissance, ces connexions vont aider l’enfant à développer ses capacités, comme le langage. Un peu comme si écouter de la musique préparait notre cerveau à apprendre !

Tout au long de la vie, la musique nous permet aussi de gérer notre humeur. Ainsi, on écoute souvent des airs tristes quand on se sent triste. C’est bizarre, mais cela nous aide à nous sentir mieux. En effet, ressentir plus fort une émotion permet de l’affronter pour la dépasser, plutôt que de l’étouffer. Selon des chercheurs, certains morceaux peuvent aussi nous gonfler le moral, grâce à leur tempo, leurs paroles positives et leur mélodie. L’exemple parfait serait la chanson Don’t Stop Me Now, du groupe Queen. Écoute-la pour vérifier !

Nicolas Martelle