1jour1actu.com

Le ministre Nicolas Hulot quitte le gouvernement

Le 8 janvier 2018, Nicolas Hulot était encore ministre de la Transition écologique et solidaire. Il visitait une éolienne à Juillé-sur-Sarthe (près du Mans) et était même monté dessus ! (© AFP PHOTO / POOL / JEAN-FRANCOIS MONIER).

Qui est Nicolas Hulot ?

Nicolas Hulot était ministre de la Transition écologique et solidaire depuis mai 2017. C'est ce ministère qui est chargé des questions liées à la protection de l'environnement. Mais Nicolas Hulot n'est pas un habitué de la politique. Auparavant, il a animé une émission de télévision (« Ushuaïa Nature ») qui avait pour but de sensibiliser les gens à la préservation de la planète. C'est un militant écologiste depuis longtemps.

Pourquoi Nicolas Hulot quitte-t-il le gouvernement ?

Nicolas Hulot a annoncé sa démission en direct, lors d'une interview sur la radio France Inter. Il a expliqué que les mesures politiques prises par le gouvernement pour protéger la planète ne sont pas suffisantes. Par exemple, il considère que trop de pesticides sont toujours utilisés en France dans les cultures et que la loi ne contraint pas assez les agriculteurs à les supprimer.

Pourquoi est-ce important ?

Trois présidents français (Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande) avaient demandé à Nicolas Hulot d'être ministre de l'Écologie sous leur mandat, mais il avait toujours refusé ce poste. En acceptant d'être nommé en mai 2017 sous la présidence d'Emmanuel Macron, il faisait partie du gouvernement pour la première fois. En démissionnant, Nicolas Hulot dénonce les efforts insuffisants des responsables politiques français actuels pour protéger la planète.

Qu'est-ce qui a changé avec Nicolas Hulot ?

Certaines mesures prises par le gouvernement d'Édouard Philippe ont été conformes aux convictions de Nicolas Hulot. Par exemple, c'est un grand opposant à la création de  l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. L'abandon du projet apparaît donc comme une victoire politique pour lui. De même, depuis le début de l'année, les propriétaires d'un véhicule ancien peuvent gagner 1 000 euros en achetant une voiture qui pollue moins.

En revanche, Nicolas Hulot n'a pas pu faire grand-chose pour réduire la production d'électricité d'origine nucléaire en France. « Nous faisons des petits pas, mais est-ce que les petits pas suffisent à renverser la tragédie climatique ? Non. », a-t-il déclaré mardi matin.

Nicolas Hulot est une personne connue en France pour défendre la cause écologique. En 2016, il était l'homme politique le plus populaire, selon un sondage. En démissionnant, il alerte les Français : la planète se réchauffe et il est temps d'agir.

Clara Marie