La fusée la plus puissante jamais construite

Voici la fusée sur son lieu de lancement, aux États-Unis. (© NASA)

Elle s’appelle Space Launch System (SLS), ce qui signifie Système de Lancement Spatial. Cette immense fusée mesure plus de 98 mètres de haut, environ l’équivalent d’un immeuble de 40 étages. Et elle est très puissante : grâce à ses 4 moteurs et à ses 2 propulseurs blancs placés sur ses côtés, elle peut quitter rapidement l’atmosphère terrestre et atteindre l’espace.  

Une capsule va se détacher de la fusée

Le rôle de la fusée est de placer une capsule en orbite autour de la Lune. Cette capsule s’appelle Orion, et elle est beaucoup plus petite que la fusée. Au départ, elle est située au sommet de la fusée, et elle va se détacher pendant le voyage.
Plus tard, lors des prochaines missions Artemis, cette capsule servira à transporter des humains sur la Lune.

Sur cette photo prise des mois avant le décollage de la fusée, tu peux voir des ingénieurs travailler sur la capsule Orion. Après avoir fait le tour de la Lune, Orion retombera sur Terre, et les ingénieurs vérifieront qu’elle est capable d’accueillir des astronautes en toute sécurité. (© NASA)

Trois mannequins à bord

Pas d’astronautes à bord lors de cette première mission. Ils seront remplacés par 3 mannequins, installés dans la capsule Orion.
Le premier mannequin s’appelle commandant Moonikin Campos. Il portera la nouvelle combinaison de la NASA, pour vérifier qu’elle supportera bien le voyage et qu’elle protégera correctement les astronautes.

Le mannequin commandant Campos.
Le mannequin commandant Campos teste aussi les vibrations du siège lors du décollage, pour savoir si un humain pourra les supporter. (© NASA)

Derrière le commandant Campos, seront placés 2 bustes : un féminin et un masculin. Ils ont été appelés Helga et Zohar. Ils seront remplis de milliers de capteurs. Ce sont de petits appareils qui donneront des indications sur la manière dont les mannequins ont, par exemple, réagi face aux rayons solaires très puissants près de la Lune.

Zohar, le buste masculin, et Helga, le buste féminin.
Zohar, le buste masculin, au premier plan, porte une combinaison de protection. Le buste féminin, Helga, n’en porte pas. Cette différence permettra de comparer les résultats entre les deux bustes : comment chacun d’eux a résisté au vol, aux rayons solaires… ? (© NASA)

D’autres missions sont prévues

En 2023 ou 2024, une deuxième mission Artemis enverra des astronautes dans l’espace. Elle se déroulera comme cette première mission : la capsule Orion fera le même voyage autour de la Lune, mais à la place des mannequins, elle transportera 4 humains.
Quelques années plus tard, lors d’autres missions, la capsule Orion se posera sur le sol lunaire, et permettra à des astronautes de marcher sur la Lune. Cela n’est pas arrivé depuis 1972. Il est prévu que la prochaine personne à poser le pied sur la Lune soit une femme.

Pour en savoir plus sur le programme Artemis et sur la manière dont les astronautes pourront un jour vivre sur la Lune, lis le poster du n°361 de 1jour1actu, daté du 2 septembre 2022 :

Es-tu incollable sur le sujet ?
Comment s'appelle la capsule qui va faire le tour de la Lune ?
Correct !
Faux !

Lors de cette première mission, qui va prendre place dans la capsule Orion ?
Correct !
Faux !

Comment se nomme ce grand programme spatial de retour sur la Lune ?
Correct !
Faux !

Partagez le quiz pour voir vos résultats !


Dites-nous juste qui vous êtes, pour accéder à vos résultats !

Une fusée va décoller en direction de la Lune Ton score : %%score%% sur %%total%%