À quoi ça sert de donner son sang ?

Le sang est un liquide rouge vital qui circule dans tout le corps. Il est composé de plein de petits éléments qui protègent et nourrissent l’organisme. Par exemple, les globules rouges transportent l’oxygène vers les muscles et les organes. Le plasma contient, entre autres, des anticorps qui permettent au corps de se défendre contre les virus et les bactéries. Et en cas de coupure, les plaquettes s’occupent de refermer une plaie grâce à la coagulation. Lors d’une intervention chirurgicale, d’un accident ou de certaines maladies, les patients ont besoin de recevoir du sang pour survivre.

Mais comment se passe un don de sang ?

Il faut avoir entre 18 et 70 ans pour donner son sang, et être en bonne santé. Le donneur doit se rendre dans une collecte de l’Établissement français du sang. Chaque personne passe alors un entretien auprès d’un médecin ou d’une infirmière, pour vérifier qu’il ne prend pas de risque pour sa santé et celle des patients. Ainsi, une personne récemment tatouée ou une personne malade ne peuvent pas donner leur sang.

Pendant une dizaine de minutes, la personne va donner environ 10 % de son sang. Après tout ça, il faut boire, manger et se reposer un peu avant de repartir. Le don de sang permet de soigner 1 million de personnes chaque année en France. C’est pour ça qu’il est si important !

Florence Blanquart