C’est quoi, le « zéro déchet » ?

C’est une démarche qui vise à réduire au maximum notre production de déchets. Car, chaque année, un Français jette en moyenne 350 kg de détritus dans ses poubelles. C’est beaucoup ! Surtout que cette quantité a doublé en 40 ans, notamment parce que les produits alimentaires utilisent plus d’emballages qu’autrefois.

Alors, arriver à « zéro déchet », c’est possible ?

C’est un idéal difficile à atteindre, c’est sûr, quand on consomme tous les jours ! Mais c’est un objectif que l’on peut se fixer, pour alléger ses poubelles par des gestes simples et malins au quotidien. En utilisant des sacs en tissu réutilisables pour faire ses courses, ou en achetant des produits en vrac stockés dans des bocaux en verre… ou encore en se servant de mouchoirs en tissu lavables plutôt qu’en papier.

D’autres astuces « anti-déchets »

Préférer un savon sans emballage à un gel douche réduit également la consommation de plastique, une matière très polluante. On peut aussi fabriquer soi-même ses produits de beauté ou ses produits d’entretien.

Et puis essayer de réparer les objets au lieu de les jeter. Et donner les affaires qui ne nous plaisent plus, comme des jouets ou des vêtements. Enfin, faire un compost qui recycle les pelures de fruits et légumes en engrais pour les plantes. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes diminuent leurs poubelles, on les appelle les ZD, pour zéro déchet !

Vanessa Dufour