C’est quoi, la chasse ?

La chasse consiste à guetter ou à poursuivre des animaux sauvages pour les capturer, ou les tuer. Depuis la Préhistoire, nos ancêtres ont chassé pour se nourrir ou pour se protéger des prédateurs. Aujourd’hui, en France, la chasse ne sert plus à survivre. C’est un loisir, pratiqué par plus d’un million de personnes.

Mais c’est un loisir dangereux. Pour devenir chasseur, il faut passer un examen : le permis de chasse. Il faut ensuite respecter des règles strictes, comme porter des vêtements fluo, pour éviter de se faire tirer dessus. Il est interdit de chasser certains jours de la semaine et à certaines périodes de l’année. Malgré ces précautions, il y a parfois des accidents : des chasseurs, ou des promeneurs, se font tirer dessus.

Alors, pourquoi on n’interdit pas la chasse, tout simplement ?

C’est ce que souhaitent de nombreux Français, qui n’aiment pas qu’on tue les animaux ou veulent seulement se balader en paix. Mais ce n’est pas si simple, car la chasse est une tradition très forte dans notre pays. Certains chasseurs pensent avoir un rôle à jouer pour la biodiversité. Par exemple, en participant à l’étude des animaux sauvages, ou en protégeant leur habitat. De plus, sans la chasse, certains animaux, comme les sangliers, pourraient devenir beaucoup trop nombreux… et faire de gros dégâts. Actuellement, chasseurs et non-chasseurs réfléchissent au moyen de mieux vivre ensemble.

Émilie Leturcq