C’est quoi l’homophobie ?

La phobie, c’est la peur. Et l’homophobie, la peur des personnes homosexuelles. Les homosexuels sont des garçons amoureux des garçons, les gays, ou des filles qui aiment les filles, les lesbiennes. Certaines personnes sont gênées ou dégoûtées par les homosexuels. Elles les insultent, se moquent d’eux ou… les frappent.

Pourquoi des gens rejettent les homosexuels ?

Certains pensent qu’on ne doit pas aimer quelqu’un du même sexe que soi. Qu’être homosexuel n’est pas « normal ». Ils refusent la différence et cherchent à exclure les homosexuels. On dit qu’ils sont homophobes. Ils ne veulent pas que les homosexuels aient les mêmes droits qu’eux, comme se marier ou adopter un enfant.

L’homophobie existe sur Internet, à l’école, dans la rue, dans le sport, à la télé, et dans la famille, quand des parents ne veulent plus parler à leur enfant homosexuel. On estime qu’en France 1 élève sur 12 est victime d’homophobie, contre lui ou contre ses parents homosexuels.

Dans 71 pays, l’homosexualité est interdite par la loi. Dans 8 pays, les homosexuels peuvent être condamnés à mort. En France, c’est l’homophobie qui est punie. Si tu entends des insultes, tu dois en parler à un adulte. Des associations aident aussi les victimes d’homophobie, par téléphone ou sur Internet, comme « cestcommeca.net ». Parce que tout le monde a le droit d’être différent. Une journée de lutte le rappelle chaque 17 mai.

Laurence Muguet