Le street art, c’est quoi ?

Le street art, c’est de l’art urbain, de l’art fait dans la rue : peintures, affiches, sculptures… Œuvres petites ou gigantesques, le street art peut prendre diverses formes, mais dans tous les cas il s’expose dans la rue, à la vue des passants. Ainsi, les street-artistes peuvent faire passer leurs messages à un grand nombre de personnes.

C215 exprime son soutien à l’Ukraine

(© Joel Saget/AFP)

Voici une fresque faite sur un immeuble du 13e arrondissement, à Paris, par le street-artiste français C215. Cette peinture représente le visage d’une petite fille. Elle est peinte aux couleurs du drapeau ukrainien (bleu et jaune) et coiffée de la traditionnelle couronne de fleurs ukrainienne.
Sous ce portrait, C215 a inscrit une phrase que le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a dite aux maires de son pays : « Je ne veux vraiment pas de mes photos dans vos bureaux […] Accrochez plutôt les photos de vos enfants et regardez-les chaque fois que vous voulez prendre une décision. »

JR dénonce la politique américaine envers les migrants

(© Guillermo Arias/AFP)

Cette œuvre géante est signée JR, un célèbre street-artiste français. Cet immense collage est posé sur des échafaudages à côté de la frontière qui sépare le Mexique des États-Unis. Il représente le visage de Kikito, un petit Mexicain qui vit près de cette frontière.
JR a fait en sorte que le petit garçon ait l’air de regarder au-dessus de la frontière. C’est, pour l’artiste, une manière de dénoncer la construction de cette barrière entre les deux pays, car elle a pour but d’empêcher les Mexicains et tous les habitants des pays d’Amérique du Sud d’entrer aux États-Unis.

Banksy alerte sur les conséquences d’un certain tourisme

(© Giuseppe Cottini/NurPhoto via AFP)

Un petit garçon qui porte un gilet de sauvetage et qui tient une fusée de détresse rose, car il risque de bientôt se noyer. Cette peinture a été réalisée sur le mur d’une maison à Venise, une ville italienne. L’auteur est Banksy, un très célèbre street-artiste anglais.
Venise est une ville construite sur l’eau. Mais elle s’enfonce peu à peu dans l’eau, et risque un jour de disparaître. Ce problème est notamment aggravé par le tourisme, car certains y viennent en paquebots, d’énormes bateaux. Et les vagues provoquées par les paquebots fragilisent les habitations de la ville, qui sont très anciennes.
Par cette œuvre, Banksy critique ce type de tourisme, appelé « tourisme de masse », qui accélère la destruction de Venise.

James Colomina interroge notre façon de consommer

(© Lilian Cazabet/Hans Lucas via AFP)

James Colomina est un street-artiste français. Il fait des sculptures de personnages peints en rouge. Ici, tu vois un homme avec une tête en forme de pomme. Cette sculpture est installée dans la ville de Toulouse, dans le sud-ouest de la France.
Pourquoi une pomme à la place de la tête ? La pomme pourrait représenter la tentation de notre société qui nous pousse à consommer toujours plus. James Colomina voudrait alors dire que certaines personnes se laissent tellement tenter par les publicités qu’elles ne réfléchissent plus.

Tvboy rend hommage à une sportive

(© Josep Lago/AFP)

Le street-artiste italien Tvboy a réalisé cette peinture dans une rue de Barcelone, une grande ville espagnole. Il a représenté Alexia Putellas, une joueuse de football de l’équipe de Barcelone.
En 2021, Alexia Putellas a remporté le 3eBallon d’or féminin. Depuis toute petite, elle rêvait de faire du foot, et, à 12 ans, elle été repérée par le Barça, l’équipe de Barcelone.
Aujourd’hui, elle veut être un modèle pour toutes les petites filles qui souhaitent devenir joueuses de foot professionnelles.
C’est le message de la fresque de Tvboy : il a peint la footballeuse avec une cape de super-héroïne, accompagnée de l’inscription « Follow your dreams », qui signifie « suivez vos rêves ».

Retrouve d’autres œuvres dans le poster du n° 356 de 1jour1actu, daté du 3 juin 2022.