Carine Girac est directrice du département « Langue française parascolaire » et « Beaux livres » des éditions Larousse. (© D. R.)

1jour1actu : Qui choisit les mots qui entrent dans le dictionnaire ?

Carine Girac : Ce sont des lexicographes, des spécialistes de la langue française. Pour mieux connaître les nouveaux mots que les Français utilisent, l’équipe du Petit Larousse consulte Internet, la télé, les journaux et la radio. Les lexicographes tendent aussi l’oreille lors de leurs conversations quotidiennes. Pour collecter et définir certains mots, des conseillers, comme des médecins ou des avocats, les aident.

1jour1actu : Comment sélectionnent-ils ces nouveaux mots ?

Carine Girac : Les lexicographes collectent des milliers de nouveaux mots chaque année, mais ils votent pour n’en sélectionner que 150 par an. Ils choisissent les mots qui sont fréquemment employés par les Français, et pas seulement par des spécialistes. De plus, il leur faut être sûrs que les mots choisis seront toujours utilisés dans 10 ou 20 ans : on évite ainsi les effets de mode !

1jour1actu : Cette année est-elle particulière, pour Le Petit Larousse ?

Carine Girac : Oui, car 170 nouveaux mots sont entrés dans ce dictionnaire. C’est plus que d’habitude ! La langue française s’enrichit particulièrement en ce moment, parce que l’épidémie de Covid-19 bouleverse nos habitudes. Ainsi, les mots « Covid-19 », « déconfinement », « quatorzaine », « distanciation sociale », que l’on utilise beaucoup depuis l’année dernière, sont apparus dans la nouvelle édition.

 

Propos recueillis par Élise Rengot

 
Quiz : Connais-tu la définition de ces mots, qui viennent d’entrer dans Le Petit Larousse ? Pour le vérifier, fais le test !

 
Tu veux en savoir plus ? Si tu es abonné, découvre un article sur les nouveaux mots dans le dico, dans le no 313 du 14 mai 2021.